Journal

Une bise pour
MARQUISE

18 Mars 2011

Enfin, le printemps se montre le bout du nez. Aujourd'hui, Marquise ne tient pas en place. J'ignore si l'arrivé du printemps agit comme cela chez tout le monde, Marquise y comprise! Elle n'arrête pas de courrir dans tous les sens. Dans sa course folle, elle a renversé un pot de fleurs. Le bruit m'a alerté. Devinant "la catastrophe", je me suis pointée aussitôt. Marquise s'amusait à étendre la terre partout dans la cuisine.  Elle ne s'attendait certainement pas à me voir. Elle a susauté d'au moins 5 pieds de haut et elle s'est enfuie aussi vite qu'une torpille ! Elle monta sur la chaise, s'élança sur le comptoir de la cuisine, sauta par terre et prit la poudre d'escampette en monta dans mon atelier....
Pas dans mon atelier ? Marquise !
Bang ! 
Qu'est ce qui se passe encore ?
22 Mars 2011
En ce moment Marquise dort avec sa grand-mère que je surnomme "2 faces". Tout est tranquille dans la maison ! Il fait beau soleil. Le bonheur total !
Comme tu sais la dernière fois que je t'ai écrit, ma chatte était montée dans mon atelier. Et le bruit que j'ai entendu m'a fait craindre le pire. C'est que j'ai une belle maison de poupée, style victorien, qu'une amie Marjolaine a fabriquée, elle même. Une merveille ! Je te montrerai bientôt. Ma crainte est que Marquise monte sur le toit de ma maison, ou encore qu'elle entre dans une des petites pièces de cette maison pour s'y cacher. Alors là, ce serait la catastrophe. La première chose que j'ai faite c'est de regarder à l'intérieur de la maison.... Mais non, elle n'est pas là. Une chance! ... Oui et non ! ... Où est-elle, alors ? Mon atelier est dans un tel fouillis, que même une souris ne voudrait pas y vivre. . .

23 Mars 2011
Où se cache Marquise ? En fait, elle ne se cache plus. Assise sur le tapis de la chambre de bain, elle m'attendait....
Elle me regarde avec son petit air de chatte battue. À côté d'elle s'étend la moitié de sa litière. Un regard rapide de la scène me donne un bref aperçu de ce qui s'est passé. Durant sa course, elle a accroché le balais qui tomba sur sa litière. L'impact a fait revoler les particules de pierres qui tombèrent partout sur le plancher. Je tiens à le préciser, un petit détail qui mérite d'être mentionné, une odeur persistante me montait aux nez et commençait à me faire oublier que j'aime les chats ! Mais voilà, tout est nettoyé et ma Marquise dort à côté de moi. Un vrai petit ange !

Cliquer pour agrandir
 2 mai 2011
Que le temps passe vite ! C'est vrai que j'aime les chats et encore plus quand je croise des gens qui me racontent pleins d'évènements cocasses qui leurs sont arrivés en présence de leur chat ! Écris-moi et je publierai tes anecdotes!
Contact